Île de Santigo
Cap-Vert

scroolldown-oásis-04-1

Le Cap-Vert est…

Synonyme de gastronomie riche, avec la traditionnelle Cachupa, le fameux steak de thon, le Xerém ou le Modjo, typique de São Nicolau.

l’art de Morabeza, qui reflète l’affection avec laquelle ils nous reçoivent, le symbole de Sodade, comme nous l’a montré la voix de Cesária Évora, et de Cretcheu, qui nous montre le côté doux et romantique du peuple.

Une mélodie calme et tendre comme la Morna mais aussi le rythme chaud du Funaná.

Reste un modèle de démocratie, de stabilité et de prospérité croissante.Ce fait a été prouvé par l'attribution du prix Mo Ibrahim à l'ancien président Pedro Pires , en tant que moyen de reconnaître ses réalisations en matière de droits de l'homme et de bonne gouvernance. Le Cap-Vert est ainsi devenu le deuxième Pays africain à sortir de la catégorie des moins Développé par l'ONU


parallax background
 

Île de Santigo


Santiago, la plus grande île du Cap-Vert, appartient au groupe Sotavento. Il se trouve à environ 50 km de l’île de Fogo à l’ouest et à 25 km de l’île de Maio à l’est.

La ville de Praia est à la fois la capitale du pays et la ville la plus peuplée.

POINTS D'INTÉRÊT

L'île de Santiago a connu un développement extraordinaire depuis l'indépendance en 1975, ayant doublé sa population depuis cette année. À l’intérieur de l’île ce trouve un des plus anciens villages de l’île de Santiago, São Domingos.

L’aéroport international de Praia, situé à seulement 3 km du centre-ville, reçoit des vols internationaux en provenance d'Europe, d'Amérique du Sud, d'Amérique du Nord et du continent africain, en plus des vols intérieurs.

HISTOIRE

Ribeira Grande de Santiago, aujourd'hui appelé Cidade Velha, à 15 km à l'ouest de Praia, sur la côte, fut la première capitale du Cap-Vert et est maintenant fait partit du patrimoine mondial.

À environ 50 km au nord de la plage se trouve la ville d’Assomada avec son marché animé et son musée Tabanka. Au nord de l'île, à environ 75 km de la plage, se trouve la ville de Tarrafal, avec une plage de sable clair et de palmiers. Dans ce même comté se trouve l'ancien champ de Tarrafal créé par le gouvernement portugais du nouvel État pour abriter les prisonniers exilés.

LA CULTURE

Le créole cap-verdien parlée à Santiago porte le nom populaire de Badiu, terme également utilisé pour désigner le natif de cette île.

LIEUX À VISITER

Praia


Praia est la plus grande ville du Cap-Vert. Il possède un port commercial où le café, la canne à sucre et les fruits tropicaux sont exportés. Il a également une industrie de la pêche importante.

Le quartier appelé Plateau, promontoire au bord de la mer, abrite des bâtiments publics et d’autres bâtiments importants, tels que le palais présidentiel, construit à la fin du XIXe siècle pour servir de résidence au gouverneur portugais. Il y a aussi l'anciene Mairie, un bâtiment avec une façade classique et une tour carrée centrale, l'église Nossa Senhora da Graça, également de style clacissique, le musée ethnographique et le monument de Diogo Gomes, navigateur portugais et découvreur de l'île de Santiago en 1460.

Tarrafal


La ville de Tarrafal possède les quelques plages de sable blanc de l'île et sont considérés comme les plus paradisiaque de l'archipel.

La colonie pénitentiaire de Tarrafal, située à la place de ‘Chão Bom’’ de la Municipalité de Tarrafal, a été créée par le gouvernement portugais de l'Estado Novo. Le camp de concentration de Tarrafal, a commencé ses opérations le 29 octobre 1936 avec l'arrivée des premiers prisonniers. Ici ont été renfermés les ennemis politiques du régime dictatorial de Salazar, après la mort d'environ 40 détenus. Le Campo do Tarrafal a fermé ses portes en 1954 et a été réouvert en 1961 sous le nom de Campo do Chão Bom pour accueillir des prisonniers des colonies portugaises.

Le musée de la résistance fait partie du projet de préservation de l'ancien camp de concentration de Tarrafal, dont l'objectif à long terme est de le déclarer site du patrimoine mondial.

Cidade Velha


Cidade Velha est situé dans la Municipalité de Ribeira Grande de Santiago, à 15 kilomètres à l'ouest de Praia, sur la côte du Cap-Vert. Le 10 juin 2009, il a été classé parmi les sept merveilles d'origine portugaise dans le monde. En raison de sa riche histoire, qui se manifeste par un intéressant patrimoine architectural, le 26 juin 2009, Cidade Velha a été considérée patrimoine mondial par l'UNESCO.

Assomada


Assomada, également connue sous le nom de Santa Catarina, est l’un des centres de commerce le plus important. Le centre de la ville révèle une forte présence de bâtiments de style colonial portugais, témoins de son passé historique.

Le marché d'Assomada est considéré comme le plus grand et le plus populaire de Santiago, avec une grande variété de produits agricoles et d'articles divers, achetés et vendus. Mais il ne faut pas oublier que nous sommes au cœur de la plus grande et de la plus peuplée des îles de l'archipel du Cap-Vert et du comté de Santa Catarina, la "Grange du Cap-Vert".

Sur le plan culturel, le musée Tabanca mérite une mention spéciale. Installé dans le bâtiment de l'ancien ministère des Finances et de la Poste, considéré comme un patrimoine historique et culturel pour sa conception architecturale. L'actuel Centre culturel d'Assomada est situé au centre de la ville.

OASISATLANTICO.COM
Français